Devrais-je changer mon « plombage gris » ?

Devrais-je changer mon « plombage gris » ?

Une dent fissurée ou cassée est un problème rencontré fréquemment. Un des facteurs pouvant causer une fracture de la structure dentaire est la présence d’une obturation d’amalgame défectueuse (“plombage gris”).

Une des propriétés des obturations grises est qu’avec le temps et l’oxydation du matériau, elles prennent de l’expansion. Étant donné que la dent entoure le matériau obturateur, lorsque l’amalgame prend de l’expansion, cela met de la pression sur les parois de structure dentaire et des fêlures peuvent se créer. Les obturations grises sont composées d’argent, d’étain, de cuivre et de mercure. Comme le mercure qui prend de l’expansion dans un thermomètre, une augmentation de température (breuvage chaud, soupe, etc) peut également causer une expansion de l’amalgame dans votre dent. À l’opposé, une diminution de température (breuvage froid, crème glacée, etc), occasionne une contraction.

Ces variations de température mettent beaucoup de pression sur la structure naturelle de la dent. Au bout d’un certain nombre d’années, une paroi peut céder ou craquer sous cette pression.

De plus, la pression appliquée sur la dent et le plombage lors de mastication peut également amener une expansion du matériau.

Finalement, l’obturation grise est toujours plus large à sa base que la partie qui est visible en bouche afin de lui procurer une rétention dans la dent. Ceci fait en sorte que la mise en place d’une obturation grise demande de retirer davantage de structure dentaire pour lui permettre de bien tenir; les parois de la dent sont donc fragilisées davantage qu’avec d’autres types de matériaux.

Ajoutons à cela le fait que, de nos jours, plusieurs personnes serrent ou grincent des dents. Ce qui met une pression beaucoup plus intense et répétée sur vos dents et obturations, augmentant ainsi le risque.

Les lignes de fêlures et/ou les joints autour de l’obturation créés par ces phénomènes peuvent dans certains cas vous causer de la douleur.

Dans la présence de symptômes, vous pourriez ressentir de la sensibilité à la dent en question à la mastication/pression ainsi qu’une réactivité augmentée au froid et/ou chaud.

Ces défauts (joints et fêlures) sont aussi un endroit où la carie peut s’installer car les bactéries s’y infiltrent.

Lorsqu’un tel phénomène est rencontré, différentes options de remplacement s’offrent à vous.

Dans le cas où la fracture est complète (portion de dent cassée), le volume de la réparation à faire devient plus grand que le volume de la dent naturelle.

Dans un tel cas, une porcelaine s’avère le matériau de choix pour réparer et renforcer votre dent.

Ce matériau est le plus résistant des matériaux dentaires actuellement.  Ce matériau est aussi très esthétique et s’agence sans problème aux dents naturelles. L’or peut aussi s’avérer une option intéressante dans un tel cas, mais la couleur peut ne pas convenir à certains patients.

Dans le cas où la fracture est mineure ou que la dent présente des lignes de fractures débutantes, le patient peut opter pour une obturation de résine composite si recommandée par son dentiste.

Ce matériau est de la même couleur que la dent et y est collé, diminuant ainsi le risque de joints.

En voici un exemple : 

Image 1a :                                 Image 1b : 

pastedGraphic.pngpastedGraphic_1.png

Image 1a : Présence d’une obturation en amalgame défectueuse sur une molaire inférieure. 

Image 1b : Cette obturation a créé au fil des années des fêlures sur la dent naturelle et présente également un bris interne.

Image 2 :     

pastedGraphic.png

Image 2 : Sur la même dent : résultat final après le retrait de l’obturation d’amalgame et mise en place d’une obturation de résine composite.

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez surtout pas à en parler à votre dentiste lors de votre prochaine visite chez nous, il nous fera plaisir de vous éclairer !

– Dre. Marie-Hélène Ratthé

Question ou commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).